Vente de particulier à particulier en immobilier : Ce qu’il faut savoir

Par VoiciMonBien | 20 janvier 2016

Lorsque vous voulez vendre un bien immobilier, vous pouvez confier l’opération à une agence spécialisée, et vous n’aurez plus qu’à signer les documents utiles et encaisser le fruit de la vente. Toutefois, cette démarche peut être onéreuse, même si elle est très pratique. Pour réaliser quelques économies, vous pouvez opter pour la vente de particulier à particulier, mais il faut connaître quelques astuces pour conclure la vente dans les meilleures conditions et rapidement.

L’étape de l’annonce

La vente de particulier à particulier en immobilier peut sembler facile et accessible à tous. Cependant, il est important de réaliser l’opération suivant des normes pour s’assurer du succès de l’opération. Ainsi, la première étape consiste à faire paraître une annonce pour faire connaître la mise en vente du bien. Pour cela, il faut bien sélectionner les canaux à utiliser, pour qu’ils soient les plus efficaces possibles, notamment les magazines, les journaux et les sites spécialisés. Pour économiser les coûts, il est préférable de choisir quelques canaux qui sont très bien réputés, plutôt que d’en utiliser plusieurs, dont les résultats ne seront pas très probants.

Le contenu de l’annonce

Pour attirer les lecteurs, et donc les acheteurs potentiels, le contenu de l’annonce doit être bien détaillé. Il faut alors quelques photos évocatrices, prises par un professionnel pour une meilleure mise en valeur. Une fiche technique détaillée doit aussi être établie, pour inspirer les lecteurs, et pour éviter les questions à répétitions pouvant faire perdre du temps. Evidemment, vous devez insérer vos coordonnées dans l’annonce, pour pouvoir vous contacter rapidement. Une gestion ordonnée des contacts est alors nécessaires, pour que vous puissiez répondre aux intéressés dans les meilleurs délais, et sans aucun oubli.

L’organisation des visites

Une fois votre annonce parue, il faut vous attendre à recevoir plusieurs contacts, et la majorité d’entre eux voudront visiter le bien. Vous devez alors gérer efficacement votre disponibilité pour les visites. Vous pouvez même demander à quelques visiteurs de venir en même temps, pour être plus rapide. En outre, cela peut favoriser votre vente, étant donné que les acheteurs potentiels verront qu’il y a de la concurrence. Toutefois, si un acheteur vous demande une visite exclusive, vous devez répondre à cette attente, pour qu’il puisse bien apprécier le bien, sans aucune contrainte.

La préparation de documents juridiques

La dernière étape de la démarche est la finalisation de la vente. En effet, après avoir réalisé toutes les démarches nécessaires, vous trouverez l’acheteur qui remplira tous les critères. Il faut alors procéder aux opérations administratives, et divers documents juridiques doivent être présentés. Il faut les préparer à l’avance, pour qu’au moment venu, ils seront immédiatement disponibles et utilisables, avant que l’acheteur ne change d’avis en cours de route, en voyant d’autres offres intéressantes. Si vous n’êtes pas à l’aise dans les paperasses, vous pouvez demander l’aide d’un spécialiste du droit, comme un avocat ou un notaire.